CELEBRATION DE LA FETE DIEU EN ALLEMAGNE PAR

L'abbé Francois KIEFFER

FETE DIEU 2019 à DIEFFENBACH LES WOERTH

Pendant la procession de la Fête-Dieu, l'Abbé Francois KIEFFER portait l’Eucharistie au milieu de la rue richement pavoisées de guirlandes et de fleurs. Le Saint Sacrement abrité sous un dais somptueux, était porté par quatre personnes. 

Les fidèles marchaient sur un tapis de pétales de rose, que des enfants jetaient sur le chemin du Saint-Sacrement

Le reposoir de la procession de la Fête-Dieu était un temps fort de l’adoration du Saint-Sacrement. Le cortège de la Fête Dieu s'arrêtait  à quatre reposoirs, autels décorés et couvert de fleurs.

Au reposoir, L'abbé François KIEFFER y  bénit les fidèles  avec l’ostensoir. 

Père Arnaud

Retour au pays de Père Arnaud 

Après 10 ans d’études en France, dont 5 années dans la communauté de paroisses du pays de Fleckenstein en tant que prêtre coopérateur, Père Arnaud a été rappelé par l’archidiocèse d’Abidjan en Côte d’Ivoire, son pays natal. Le 28 octobre dernier, il a été nommé Père curé de la paroisse St François Xavier d’Abobo située dans la banlieue d’Abidjan. Des paroissiens Alsaciens ont fait le voyage pour assister à la célébration d’installation présidée par Mgr Pierre Claver N’Guessan Vessoh, et lui témoigner tout leur soutient dans sa nouvelle mission. Pour cette dernière, il sera épaulé par Père Alain et Père Judicaël pour œuvrer dans cette communauté de plus de 13000 fidèles. 

La cérémonie de 4 heures a été suivie d’un repas, puis d’un magnifique concert offert par « La chorale des anges » en l’honneur de Père Arnaud.

 

 

Fête patronale de la Communauté des paroisses du pays de Fleckenstein

Notre Dame du Chêne

Dimanche 3 février 2019 à Lembach

Célébrée par nos prêtres, Jean-Luc et François et notre diacre, Francis ; la messe a rassemblé de nombreux paroissiens, une belle chorale, et a également été animée par les jeunes (7 futurs confirmands). Ceux-ci ont présenté des bols d’eau à toute l’assemblée pour le rite pénitentiel.

Quant aux enfants (au nombre de 27), ils ont déposé des bougies au pied de l’autel, devant la statue de Notre Dame du Chêne. Et pour appuyer le symbole de la lumière, ils ont ensuite réalisé une très simple, mais jolie gestuelle sur le refrain du chant « Chantons Jésus la lumière ».

Un grand merci à tous pour leur présence et notamment aux 6 servants d’autel qui ont répondu à l’appel.

Une marche spirituelle vun hiwe un driwe.

 

Dimanche 7 octobre, près d’une cinquantaine de personnes venant de « hiwe un driwe » de la frontière s’est retrouvée à l’église Saint Martin d’Obersteinbach à 10h30 pour participer à un office suivi d’une randonnée dans les massifs forestiers voisins.

La marche, dite des diacres, vient de fêter ses dix ans d’existence  à raison de deux sorties par an (au printemps et en automne) transfrontalière ou alternativement en Alsace du Nord ou dans le Palatinat. Elle est organisée par les diacres Joseph Lutz  d’Altenstadt ( paroisse Sts Pierre et Paul de Wissembourg, Andréas Roth de Schaidt ( paroisse Ste Edith-Stein de Bad Bergzabern Pfalz et Francis Lorentz  de Goersdorf (communauté de paroisse du Pays de Flekenstein). Les organisateurs ont salué Evelyne Studer , la présidente des amis de Saint-Jacques en Alsace et de nombreux nouveaux  venus comme Erna et Gerhard qui résident à Karlsruhe. Après la sortie de la messe  et quelques photos dans ce cadre merveilleux , entre châteaux et rochers d’Obersteinbach baigné par un généreux soleil, les randonneurs se sont mis en route à midi pile pour un circuit d’une dizaine de kilomètres.

Etapes méditatives. Ce dernier passait par le Wasigenstein, le Klingfels, le Zigeunerfelsen puis retour au point de départ. Le repas était tiré du sac et chaque étape  ponctuée  par un temps de prière , de méditation et de chant animé par les diacres. La marche était l'occasion d’échanger  et de partager sur les thèmes de la journée : »La moisson est abondante et les ouvriers peu nombreux » et « Aujourd’hui, comment devenir disciple du Christ ». Après la randonnée , le groupe s’est rendu à Lembach pour un temps de prière à l’église Saint Jacques rénovée avant une partie conviviale, toujours fort appréciée, au foyer paroissial.

Pour le groupe Francis Lorentz. Prochaine sortie le 5/5/2019.

Visite Pastorale de la Zone de WISSEMBOURG

Mgr Luc Ravel à la découverte de son diocèse, réparti en 14 zones pastorales, dont celle de Wissembourg qui englobe dix communautés de paroisses. 

Sa visite pastorale, s’est étalée sur quatre jours, ce qui lui a permis de toucher du doigt différentes réalités du territoire nord-alsacien.

Vendredi 28 septembre, il a rencontré les élèves du Séminaire de jeunes de Walbourg, puis à 15 h des personnes engagées dans la pastorale de la santé au centre de soins et de réadaptation en addictologie à Marienbronn (Lobsann), et à 18 h 30 à une rencontre ouverte à tous les paroissiens à la salle des fêtes de Surbourg

Samedi 29 au matin, il a visité l’Eurodistrict Pamina à Lauterbourg et a rencontré les maires et membres des conseils de fabrique à la salle des fêtes de Scheibenhard

À 18 h à Seebach, a participé à une messe animée par les jeunes pèlerins de Lourdes et de Taizé,  et la chorale des Troubadours de la joie, qui se poursuivra par un repas et un échange au foyer paroissial.

Dimanche 30 septembre se tenait une messe festive avec bénédiction de l’église Saint-Jacques restaurée, à 10 h à Lembach, puis dans l’après-midi un rallye de la paix animé par l’Action catholique des enfants à Hatten.

Enfin, lundi 1er octobre, notre Evêque à terminé sa visite en rencontrant les prêtres, les coopératrices et le coopérateur de la pastorale de la zone.

 

 

A WENGELSBACH - Fête de l'Assomption

L'Assomption de la Vierge MARIE a été fêtée mardi le 15 Août à Wengelsbach. La Sainte Messe était présidée par Le Curé Jean Luc CASPAR et Père ARNAUD prêtre au sein de la Communauté de Paroisses du Pays de Fleckenstein

Près de 150 personnes ont participé à cette célébration, devant l'éffigie de la Vierge Marie

Les fidèles ont ensuite suivi la Statut de la Sainte Mère en procession, priant à la lueur des bougies jusqu'à la belle Chapelle de Wengelsbach, où la bénédiction finale leur fut donnée

PORCHE DE LA CHAPELLE A CLIMBACH

ARTICLE DE LA PRESSE - DNA

 

Une belle journée dans le cadre mystique du Porche de la chapelle

 

Dimanche 24 juin, la traditionnelle messe chantée du matin tout comme le repas de midi organisé par le conseil de fabrique local et la communauté de paroisses catholique du Pays de Fleckenstein ont attiré bien du monde au Porche de la chapelle à Climbach.

 

L’office était célébré par le père Arnaud et rehaussé par la chorale de la communauté, sous la direction de Joseph Walther et accompagnée au clavier par Jacky Kochert.

Mystique et mystérieux à la fois, le site autour des vestiges de la chapelle et de la fontaine miraculeuse dégage une ambiance particulière, appréciée par les fidèles à nouveau venus nombreux. De plus, saint Pierre avait prévu un temps estival, et la fraîcheur de la forêt environnante a été fort appréciée.

Dans son mot d’accueil, le père Arnaud, qui rejoindra à la fin du mois son pays natal, la Côte d’Ivoire, a remercié les organisateurs pour la préparation et la décoration des lieux, Jean-Pierre Gerber gérant la sonorisation. Il a également donné des nouvelles du curé Jean-Luc Caspar, en route depuis mercredi 20 juin sur le chemin de Compostelle et qui cheminait au moment même dans l’Aubrac. L’évangile du jour étant consacré à saint Jean Baptiste, dont c’était la fête le jour même, l’officiant a évoqué dans son homélie le rôle de ce saint, précurseur de la venue de Jésus.

• Une pensée émue pour Pierre Bertrand

Avant que les fidèles ne rejoignent le chapiteau dressé sur le parking du Porche, la maire de Climbach et conseillère départementale Stéphanie Kochert a salué le président de la communauté de communes du Pays de Wissembourg Serge Strappazon et eu une pensée pour un fidèle de la messe au Porche, le regretté conseiller général honoraire Pierre Bertrand dont c’était la première absence.

La partie conviviale s’est ensuite déroulée avec l’apéritif et le partage du repas sous le chapiteau. En souvenir de son passage à Climbach, le père Arnaud s’est vu offrir une aquarelle du Porche de la chapelle, réalisée par l’artiste locale Édith Messmer.

AU REVOIR PERE ARNAUD

 

 

ARTICLE DE LA PRESSE - DNA

Le père Arnaud était très apprécié par les enfants et les jeunes, ces derniers lui on rendu hommage en chant autour d'Emmanuelle et sa guitare, avec Jean-Pierre Gerber à la régie. 

Dimanche 17 juin, la communauté de paroisses catholique du Pays de Fleckenstein s’est retrouvée à la chapelle Notre-Dame-du-Chêne à Goersdorf pour une messe d’au-revoir au père Arnaud, qui quittera la région fin juillet prendre de nouvelles fonctions en Côte d’Ivoire, son pays natal.

Dans ce bucolique décor forestier à flanc de la colline du Liebfrauenberg avec vue sur la vallée de la Sauer et les Vosges du Nord, même saint Pierre était avec les fidèles : le ciel, d’abord couvert, s’est ouvert pour laisser s’échapper de radieux rayons de soleil.

La célébration était rehaussée par la chorale de la communauté sous la direction de Joseph Walther avec Christophe Garing au clavier. Huit servants entouraient les concélébrants, le curé Jean-Luc Caspar et le père Arnaud.

• Cinq riches années

Rappelé par son évêque en Côte d’Ivoire, le père Arnaud quittera l’Alsace en août. Sa mission d’adjoint du curé du Pays de Fleckenstein (neuf paroisses, douze villages) prendra fin le 31 juillet.

Après ses études théologiques, le jeune prêtre a passé trois ans en tant que vicaire à Abidjan, avant de venir en France voici dix ans pour vivre son sacerdoce et poursuivre sa formation. Il a d’abord passé trois années dans le Nord, puis a été en poste pendant deux ans à Mertzwiller avant de rejoindre il y a cinq ans le presbytère de Goersdorf. Dans la communauté du Pays de Fleckenstein, il a d’abord œuvré au côté du père Bosco, puis a retrouvé avec joie en octobre 2015 Jean-Luc Caspar, qui avait déjà été « son » curé à Mertzwiller.

Dans son homélie, le père Arnaud a insisté sur l’importance de lire la Bible, dont les recommandations anciennes sont toujours d’actualité : relever la tête, faire confiance et cheminer dans la foi, garder l’espérance, apprécier les autres.

• Un « super vendeur de tombolas »

La cérémonie religieuse tout comme la partie récréative qui a suivi à la salle polyvalente ont donné lieu à une succession de témoignages d’affection, de sympathie et de remerciements au Père Arnaud. Toujours souriant et bienveillant, ce dernier était aussi apprécié qu’estimé, en particulier par les enfants.

Avant que l’assemblée n’entonne « l’hymne » des chrétiens, Grosser Gott wir loben Dich , la chorale de la pastorale des enfants de Marie-Noëlle Rouers, trois jeunes servantes de messe fort émues et Emmanuelle de Dieffenbach-lès-Woerth ont rendu hommage au partant par des chants, la dernière citée accompagnant sa voix remarquable à la guitare sur l’ Hallelujah de Leonard Cohen.

Au nom des maires de la communauté, le premier magistrat de Lembach Charles Schlosser a remarqué que l’église de la forêt, archicomble, témoignait de l’affection des locaux pour « l’enfant d’Afrique venu comme missionnaire » : « Et si vous rencontrez des charbonniers dans votre pays, ceux du Fleckenstein sont prêts à venir organiser un jumelage ! », a-t-il ajouté.

Au nom des conseils de fabrique, Jean-Claude Schmitt a raconté la première rencontre avec le père Arnaud, les quelques reports de son arrivée ayant fait qu’il était attendu quasiment comme le Messie ! « Grâce à votre charisme et votre action, votre tolérance et votre ouverture vers nos frères protestants, votre présence active et votre disponibilité, notre communauté a pu vivre des moments forts en amitié, en partage et en réflexion », a prolongé le président de l’équipe d’animation pastorale Jean-Pierre Gerber, qui a regretté avec humour que le départ du père Arnaud fasse perdre à la communauté un « super vendeur de tombolas » !

• Pas des adieux

Avant la bénédiction finale, le père Arnaud, très ému, n’a pas manqué de retourner les remerciements : « Je pars serein et ne vous dis pas adieu, mais au-revoir ! ». L’émotion était encore palpable à midi à la salle des fêtes autour de l’excellent repas. Des amis Ivoiriens avaient ramené un jus de fruits et légumes au gingembre plutôt décoiffant. Mais avec son large sourire, le père Arnaud a ironisé : « Chez nous, c’est une boisson pour enfants ! »

Fête Dieu à Dieffenbach les Woerth

FETE PATRONALE DE LA COMMUNAUTE DE PAROISSES

De nombreux fidèles se sont réunis ce dimanche 27 mai 2018 sur le site enchanteur de NOTRE DAME du chêne à Goersdorf, pour honorer la Sainte Patronne de la Communauté de Paroisses du Pays de Fleckenstein

 

La messe solennelle a été célébrée par le Chanoine Jean Claude REICHERT,  entouré du Curé Jean Luc CASPAR, du Père ARNAUD,  et du curé de Woerth, Marc SLIWA 

 

Elle a été animée par la chorale de la Communauté de Paroisses, et l’excellent « Männerchor » de Soultz sous Forêts

 

A l’occasion, les jeunes, encadrés par des mamans et catéchistes, ont confectionné, et déposé des « soleils » au pied de l’autel

 

Chaque soleil est le reflet d’une réflexion enfantine sur la Paix dans le monde

Par leur implication, les enfants cherchent à réfléchir et à soutenir les diversités culturelles et la solidarité entre les hommes

Une très belle participation des enfants et de leurs accompagnatrices, qui a rendu cet office très solennel.

Confirmation de 6 jeunes de la Communauté de Paroisses du Pays de Fleckenstein

Le baptême, la confirmation et l’eucharistie constituent l’ensemble des sacrements de l’Initiation chrétienne. Ils conduisent à leur pleine stature les fidèles appelés à exercer leur mission dans l’Eglise et dans le monde : annoncer Jésus Christ, célébrer la gloire de Dieu et servir l’homme et le monde.

Par le sacrement de la confirmation, le lien des baptisés avec l’Eglise est rendu plus parfait, ils sont marqués du sceau de l’Esprit Saint, enrichis d’une force spéciale de l’Esprit Saint, force qui fut accordée aux Apôtres au jour de la Pentecôte pour répandre la Bonne Nouvelle de Jésus Christ, par la parole et en action.

 

6 jeunes de la Communauté de Paroisses du Pays du Fleckenstein ont reçu le Sacrement de la Confirmation en ce dimanche 15 avril 2018 en l’église de WINGEN

La cérémonie était présidée par Mr Le Chanoine  Jean Luc LIENARD assisté  par le Curé de la Communauté Jean Luc CASPAR, et le Père ARNAUD 

Ce fût un réel moment d’émotion et de grâce, car les confirmands, entourés de leurs parents, parrains et marraines, ont accueilli les dons de L’Esprit de Dieu. Mr le Chanoine ainsi que le Curé CASPAR ont vivement encouragé ces jeunes à se laisser porter par cet Esprit vivifiant, afin de vivre pleinement en vrais témoins du Christ.

La communauté de paroisses fête des 10 ans d'existence

 

Dimanche 11 février en l’église Saint-Jacques de Lembach, la Communauté de Paroisses du Pays de Fleckenstein, regroupant douze villages, a fêté ses 10 ans en même temps que sa sainte patronne Notre Dame du Chêne.

 

Messe des familles et 2ème Secret de Vie dimanche 28/01/2018

Jésus nous demande d’être bouillant, d’être en ébullition, d’être embrasé. Et c’est la sainte colère en vous qui allume ce feu !

Que l’Esprit d’amour, de sagesse, de douceur, d’humilité te remplisse afin que par ton caractère tu sois un modèle, une personne influente au nom de Jésus !

Dimanche 28 janvier à Preuschdorf

Messe des familles et 2èmeSecrets de Vie

 

Alors qu’à l’église… 

Jean-Luc accueille et interpelle les enfants « Secrets de Vie »*au sujet  de la deuxième partie de leur parcours,  ainsi que de la signification de l’évangile

…Les plus jeunes se retrouvent avec 3 des catéchistes dans une salle de l’école. Ils écoutent l’évangile (simplifié) du dimanche et s’ensuit un échange questions/réponses.

Pour leur faciliter la compréhension de l’enseignement de Jésus, nous avons demandé aux enfants de trouver quelles étaient les sentiments, les attitudes à adopter, contraires à la haine, le doute, le mal, la tristesse, …voir sur la photo…les mots ont été collés sur un « livre géant » que les enfants ont déposé au pied de l’autel au moment de l’offertoire.

 Une façon ludique de découvrir que Jésus nous demande de changer de vie !

 *« Secrets de Vie » 

est le titre du livret que les enfants utilisent en 2èmeannée de préparation à la Première Communion.

Il comporte 4 itinéraires suivis chacun d’une célébration appelée 1erSecrets de Vie, 2ème…, 3ème…, la 4èmeétant l’aboutissement et donc LA PREMIERE COMMUNION

Messe de la rentrée - Le 1er octobre 2017

Belle participation à la messe dominicale avec à la fin de l’office la bénédiction des cartables… et de ceux qui les porteront : « pour les jeunes c’est un instrument de travail, travail qui va les aider à grandir dans le savoir

 La messe a été rehaussée par les chants des chorales de la Communauté de paroisses, et animée par les jeunes et les catéchistes pour les lectures et prières universelles

Un grand merci aux jeunes

 

Nous devons les belles photos, que vous trouverez dans notre galerie, à Adrien JOST

Merci Adrien

 

PORCHE DE LA CHAPELLE

 

HISTOIRE

Le porche de la chapelle à Climbach rappelle la tradition qui veut qu'en ce lieu, le bienheureux Richard soit mort en odeur de sainteté. Cette légende donne lieu à un pèlerinage et à la construction d’un petit ermitage, au XIIe siècle. 

Au XIVe siècle, des moines cisterciens, installés dans la proche ferme de Pfaffenbronn, entreprennent la reconstruction de l’édifice à partir des ruines, mais la chapelle est désaffectée après la Réforme et la guerre de Trente Ans aboutit à sa destruction. Il en subsiste cet arc triomphal, à quelques pas d’une source. 

 

 

  • Célébration du 25 juin 2017

NOTRE DAME DU CHÊNE - LUNDI DE PENTECÔTE

 Histoire

Vers 1350, Notre-Dame apparut à un berger, au creux d'un chêne du mont situé au dessus du village de Goersdorf. Ce mont fut par la suite appelé le Liebfrauenberg. Après une première chapelle, une nouvelle chapelle dont la tour existe encore, fut bâtie en 1384 . En 1518, le dernier duc de Reinhart de Deux-Ponts-Bitche guérit miraculeusement en ce lieu d'une paralysie de tout le corps et fit ériger une église votive à trois nefs. Rasée en 1580, elle fut reconstruite vers 1737 et les moines franciscains prirent en charge l'accueil des pèlerins. A la Révolution, les moines furent expulsés et le cloître vendu comme bien national. Les bâtiments sont actuellement un centre de rencontres et de réflexion de l'Eglise protestante d'Alsace.

La statuette de la Vierge, cachée lors de la Révolution, fut remise au presbytère de Goersdorf en 1802. En 1895, elle fut installée dans l'église de Goersdorf nouvellement construite et qui devint le centre du pèlerinage.